Terminologie

« Et les mots pour le dire arrivent aisément »… 

« Avant donc que d'écrire, apprenez à penser.
Selon que notre idée est plus ou moins obscure,
L'expression la suit, ou moins nette, ou plus pure.
Ce que l'on conçoit bien s'énonce clairement,
Et les mots pour le dire arrivent aisément. »
Nicolas Boileau

Et les mots pour le dire arrivent aisément, nous dit le poète. J’ajouterais pour ma part : « …, à condition d’être connus avec toute la précision nécessaire à la "clarté des idées" (à leur fidélité aux réalités observées) et à la "pureté d’expression" d’une "pensée" cohérente » (avant donc que d’écrire, apprenez à penser, Selon que notre idée est plus ou moins obscure, L'expression la suit, ou moins nette ou plus pure.).

CONNAISSANCE

C'est une composition réalisée par intégration de données diverses, permettant d'établir entre elles un lien qui les fédère en leur donnant un sens nouveau, engendrant ainsi un nouveau savoir.

DOCUMENT

C'est un support physique sur lequel est consignée une information intelligible destinée à être communiquée.

DONNÉE

C'est l'enregistrement de l'effet produit par un signal sur un sujet (mémoire)

ENTENDEMENT

Équivalent du latin intellectus, que l'on traduit aussi parfois par "intellect" (la seconde traduction a l'avantage de conserver la proximité avec l'adjectif "intellectuel").
(...) Chez Kant, l'entendement est situé entre la sensibilité et la Raison : la première, où règnent les formes a priori de l'espace et du temps, est le lieu de l'intuition ; l'entendement est l'instance où les intuitions viennent s'ordonner selon les règles des catégories ; enfin la raison, "faculté des principes" prolonge la série par des idées régulatrices.
(Pierre-François Moreau, art. Entendement, in Grand dictionnaire de la philosophie, sous la direction de Michel Blay, Larousse, CNRS éditions, 2003)

INFORMATION

C'est la restitution physique de savoirs ou de la connaissance qui les intègre, "en forme" de nouveau signal.

MÉMOIRE

"La mémoire du passé n'est pas faite pour se souvenir du passé, elle est faite pour prévenir le futur. La mémoire est un instrument de prédiction. Le cerveau est une machine à anticiper, à prédire le futur. Ce n'est pas une machine à traiter des informations et à les transformer en actions." (Alain Berthoz)

RAISON 

Du latin ratio ("calcul, rapport", avant l'époque classique). Avec Lucrèce et Cicéron, le mot entre dans la langue philosophique comme traduction du grec logos ou dianoia ("faculté de raisonner", "art de combiner les concepts ou propositions", "faculté des discours", "langage").
C'est notamment une notion centrale dans la métaphysique,(...). Elle est également l'objet de la philosophie critique de Kant, qui lui fait subir des modifications importantes : en la distinguant, au sein de l'esprit, de l'entendement, tant pour ses productions que pour son rôle dans la connaissance et dans l'action (elle constitue un autre rapport de l'esprit au réel, elle a d'autres prétentions...) ; (...). Hegel lui fait quitter le terrain de la subjectivité (connaissante ou agissante) pour lui donner une réalité objective telle que rien de ce qui est réel ne l'est qu'en étant rationnel : tout l'être lui doit son sens. Elle prend alors une consistance naturelle et historique : elle est tout l'être objectif et son sens.
(Suzanne Simha, art. Raison, in Grand dictionnaire de la philosophie, sous la direction de Michel Blay, Larousse, CNRS éditions, 2003)  

SAVOIR

C'est l'enregistrement de l'effet produit par un signal sur un sujet dans sa mémoire, qu'il soit ou non suivi d'une réaction apparente.

SENS

Effet produit par la réception du signal chez un sujet (Henri Atlan, Modélisation et maîtrise des systèmes, Editions Hommes et Techniques, Suresnes, 1977)

A première vue, on pourrait penser que sens et information sont identiques. En réalité, ce sont les deux faces d’un même concept (le message) : côté pile, le sens manifesté par un événement, le signal dont la réception (ou la perception) produit un effet chez un sujet, côté face, l’information, représentation mentale de l’événement. Quand l’information se confond avec le sens, le message est cohérent, lorsqu’elle en diffère, le message est incohérent. 

SIGNAL

C'est la manifestation physique d'un fait porteur de sens (d'un événement).